Le Forum du Sou

Le Sou, l'Ecole et Vous
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Histoire du 1er mai

Aller en bas 
AuteurMessage
Lutine
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 144
Age : 48
Localisation : Par ci, par là...
Date d'inscription : 30/11/2006

MessageSujet: Histoire du 1er mai   Mer 2 Mai - 11:41

Bonjour bonjour



Hier c’était le premier mai, jour férié, et jour de détente pour la plupart d’entre nous.

Mais savez-vous comment et pourquoi ce jour est né ?
Histoire du 1er jour de mai.

Dans l’antiquité, le premier mai était un repère saisonnier important.
Pour les premiers navigateurs, c’était le signe qu’ils pouvaient reprendre la mer pour courir le monde des mers et des océans, sans devoir affronter de mauvaises conditions climatiques.

Au moyen-âge, comme encore souvent aujourd’hui, c’était le mois des mariages. Il semble que le muguet aussi appelé lys des vallées, une plante originaire du Japon, soit présente en Europe depuis cette époque. La plante à clochettes a toujours symbolisé le printemps et les Celtes qui lui accordaient des vertus porte-bonheur.
Le 1er mai 1561, le roi Charles IX officialisa les choses : ayant reçu à cette date un brin de muguet en guise de porte-bonheur, il décida d'en offrir chaque année aux dames de la cour. La tradition était née.
La fleur est aussi celle des rencontres amoureuses. Longtemps, furent organisés en Europe des "bals du muguet". C'était d'ailleurs l'un des seuls bals de l'année où les parents n'avaient pas le droit de cité. Ce jour-là, les jeunes filles s'habillaient de blanc et les garçons ornaient leur boutonnière d'un brin de muguet


A la renaissance, le premier mai fut associé au muguet, fleur de la saison par excellence et donc dotée de vertus bénéfiques.
Dans les fermes, on avait coutume de planter des baliveaux couronnés de fleurs ou de rubans sur les tas de fumier pour empêcher les sorciers d’en prendre les éléments fertilisants.
Dans d’autres contrées le matin du premier mai, on cueillait des herbes aux quatre coins des prés, puis on en répandait une poignée sur les litières des vaches pour en éloigner la sorcellerie.

1er Mai journée non travaillée.

L’idée d’une journée chômée est née en Australie. A l’époque les gens travaillaient au moins 10 à 12 heurs par jours. Les travailleurs décidèrent en 1856 d’organiser cette journée, afin de manifester pour obtenir une journée de 8 heures travaillées. La date de cette journée sans travail était prévue le 21 avril, et juste pour l’année 1856. Mais cette première manifestation eut une telle portée sur les australiens, qu’il fut décidé de la renouveler tous les ans.
L’idée d’une telle fête fût rapidement acceptée et commença à s’étendre à d’autres pays, jusqu’à atteindre le monde.
Les premiers à suivre l’exemple australien furent les Etats-Unis. En 1886, ils décidèrent que le premier mai serait une journée universelle d’arrêt du travail.
Ce jour là, 200 000 ouvriers quittèrent leur travail et revendiquèrent une journée de 8 h 00.
Plus tard, la police et la pression légale empêchèrent les travailleurs de renouveler ces manifestations.
Pourtant, en 1888 ils renouvelèrent leur décision en prenant pour date le 1er mai 1890 pour cette fête. Entre temps, le mouvement c’était propagé et renforcé en Europe. En 1889 la plus forte manifestation eu lieu au Congrès de l ‘Internationale Ouvrière. A ce congrès il fut décidé que la journée de 8 heures devait être la première revendication. Le délégué des syndicats français (Mr Lavigne), proposa que cette revendication s’exprime dans tous les pays par un arrêt de travail universel. Le délégué des travailleurs américains attira l’attention sur le fait que ses camarades devaient faire grève le 1 mai 1890. Le Congrès arrêta donc cette date pour la fête prolétarienne universelle, que les travailleurs de tous les pays manifesteraient ensemble pour la journée de 8 heures. Mais personne ne parla de répéter cette manifestation pour les années suivantes. Pourtant cette date fut suffisante pour que tout le monde comprenne que le 1 mai devait être une institution annuelle.

Même une fois la journée de 8 heures adoptée, le 1er mai ne fut pas oublié. Il reste le jour des revendications non satisfaites des travailleurs.

Le premier mai est un jour férié dans toute l’Europe sauf en Suisse et au Pays-Bas où il est ouvrable, bien que certaines sociétés accordent un jour férié à leurs employés.
En France en 1941, le 1er mai est consacré « fête du Travail et de la concorde nationale ». En 1947, il devient de droit un jour chômé et payé.
Au Royaume-Unis, c’est le premier lundi de mai qui est férié.
Au Etats-Unis et au Canada, c’est le 1er lundi de septembre
En Australie, certains syndicats défilent le 1er mai mais la fête du travail a différente date suivant ou l’on se trouve géographiquement.
En Amérique du Sud c’est le 1er mai donnant ainsi l’occasion d’organiser un pique-nique et de s’amuser.

Alors qui a eu le droit à son brin de muguet pour lui porter bonheur ? clin d'oeil

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://soudesillans.grafbb.com
 
Histoire du 1er mai
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoire de la prison Bonne Nouvelle de Rouen
» Histoire des noms de nos navires
» L'histoire de petit Louis
» histoire de paysan normand
» je vous présente mon histoire avec ma fille Inès

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Sou :: Le Coin des Volubiles :: Libre-
Sauter vers: